La petite fille de Monsieur Linh

La petite fille de Monsieur Linh

Théâtre
ven. 02/12/2022 — 20h00
Prix Plein: 26.00€
Groupe: 21.00€
< 26 ans: 12.00€
Acheter tickets

Mise en scène : Célia Nougès. 

Interprétation : Sylvie Dorliat.

Tickets

Informations: + 352 521 521 / info@cube521.lu

Adaptation du roman de Philippe Claudel. Mise en scène : Célia Nougès. Interprétation : Sylvie Dorliat. Spectacle en français qui a fait l'objet de plus de 350 représentations. Séance scolaire: VEN, 02.12.2022 | 10.00

M. Linh est un vieil homme fatigué qui a fui son pays, ravagé par la guerre. Le voilà, au terme d'une traversée éprouvante, qui débarque dans un port occidental, une modeste valise de cuir bouilli posée à ses pieds et sa petite fille dans ses bras : Sang diû. Un prénom qui signifie «matin doux». Mais c'est un froid glacial qui accueille l'exilé et la petite. Il faudra l'homme au banc et sa voix grave pour que la vie de M. Linh reprenne du sens. Entre les deux hommes, une étrange amitié se noue. L'un parle, l'autre écoute. Ils se comprennent, non avec les mots mais avec le coeur. Et un rien déchire la grisaille, jusqu’à ce que …

Une histoire d’exil, d’amitié et de folie.

Philippe Claudel, agrée de lettres, est un humaniste qui aime écrire sur les hommes, les gens du commun, la beauté et la fragilité des existences, l'implacable réalité de la vie ... Il s’empare de thèmes souvent graves, souvent tragiques mais toujours éclairés par des lumières ou des espoirs. C’est ainsi qu’il fait son métier d’homme.

Presse
« Un texte très fort et très émouvant. On sort comblé et heureux. »
Figaroscope, Jean-Luc Jeener


« Une pièce de toute beauté de Philippe Claudel dont la poésie et la subtilité éveillent en nous ravissement et nostalgie. Sylvie Dorliat interprète avec sobriété et finesse cette fable en nous transmettant avec humanité la magie de cette belle histoire. (…) Un spectacle rare à découvrir !»
theatres.com, Laurent Schteiner

« C’est une histoire de déracinement, de choc entre deux cultures, qui parle de la détresse des nouveaux arrivants confrontée à l’incompréhension des habitants du pays dit « d’accueil ». Une histoire éminemment humaine. La nôtre. » Coup de théatre