Kayhan Kalhor & Rembrandt Frerichs Trio

Kayhan Kalhor & Rembrandt Frerichs Trio

Musique
ven. 13/11/2020 — 20h00
Prix Plein: 25.00€
Groupe: 20.00€
< 26 ans: 12.00€
Acheter tickets

Kayhan Kalhor, kamanche
Rembrandt Frerichs, fortepiano
Tony Overwater, violon & basse
Vinsent Planjer, Whisper-Kit, percussion

Tickets

La réservation de places est obligatoire.

Email info@cube521.lu

Téléphone+ 352 521 521 (Cube 521)
+ 352 470 895 1 (luxembourgticket)


Kulturpass welcome!

Le maître persan Kayhan Kalhor avec le trio de jazz et baroque hollandais de Rembrandt Frerichs est une fusion musicale sans précédent qui mêle cultures et époques sonores.

Le lauréat d'un Grammy Award Kayhan Kalhor est un grand maître du kamanche (vièle à pique iranienne) et du setar (luth à manche long) qui jouit d'une renommée internationale et a fait connaître la musique persane dans le monde entier à travers ses diverses collaborations musicales. Il est reconnu comme l'un des plus importants ambassadeurs de la musique et de la culture iraniennes. Le musicien, qui joue de la kamanche et a commencé sa carrière musicale dès l'âge de sept ans, maîtrise à la perfection tant le répertoire classique iranien (radif) que le répertoire occidental. Kalhor est l'une des plus grandes pointures et l'un des esprits les plus créatifs de la scène musicale iranienne. Né à Téhéran, il a commencé à jouer sur invitation à l'âge de 13 ans au sein de l'orchestre national de la radio et de la télévision iranienne, qu'il a intégré pendant cinq ans. À l'âge de 17 ans, il a rejoint l'ensemble Shayda du centre culturel Chavosh, qui était à l'époque l'institution culturelle la plus prestigieuse du pays. De plus, il a effectué des voyages ethnomusicologiques, notamment dans les régions du Khorasan et du Kurdistan iranien.

Kalhor a fait le tour du monde en tant que soliste avec différents ensembles, dont l'Orchestre philharmonique de New York et l'Orchestre national de Lyon.

« Ce qu'il y a de remarquable avec le pianiste Rembrandt Frerichs », a écrit récemment un critique, « c'est qu'il traverse des siècles de musique comme si de rien n'était. Il passe avec assurance de Brahms à Miles Davis ou Jobim et imprègne tout de son interprétation surprenante. Les frontières s'estompent, le jazz devient « classique ». Son art, son talent et une bonne dose d'inspiration feront de cette soirée un moment inoubliable. » Ensemble avec le Rembrandt Frerichs Trio, un trio hollandais à succès (nominé aux Dutch Grammy’s [Edison Award]) qui joue du jazz contemporain sur des instruments baroques et s'est forgé un nom dans le monde entier, Kayhan Kalhor garantit une expérience musicale hors du commun.